Europe : FITD à l'OIT

Plusieurs dirigeants de l'FITD de l'ExCo, du personnel et des affiliés participent actuellement aux discussions de la Conférence internationale du Travail sur la migration de main-d'œuvre, la gouvernance et le recrutement équitable, en veillant à ce que les réalités et les besoins des travailleurs domestiques migrants soient pris en compte. Les travailleurs migrants sans papiers, parmi lesquels de nombreux travailleurs domestiques, sont particulièrement préoccupants.

Détails

EUROPE -Plusieurs dirigeants de l'FITD de l'ExCo, du personnel et des affiliés participent maintenant aux discussions de la Conférence internationale du travail (CIT 2017 : 2 au 17 juin) sur la migration de main-d'œuvre, la gouvernance et le recrutement équitable, en veillant aux réalités et aux besoins des travailleurs domestiques migrants sont adressées. Les travailleurs migrants sans papiers, parmi lesquels de nombreux travailleurs domestiques, sont particulièrement préoccupants.

Ils sont criminalisés, au lieu de protéger les droits de leurs travailleurs et de garantir les droits humains fondamentaux. Même dans les pays où les travailleurs migrants sans papiers jouissent des mêmes droits que les travailleurs locaux, ils ne peuvent exercer leurs droits par crainte d'être expulsés. Le groupe des travailleurs du Comité sur les migrations de main-d'œuvre a abordé cette préoccupation dans les négociations avec les employeurs et les gouvernements.

Carmen Britez, à l'ILC 2017, parle de l'application mobile pour les travailleurs migrants "Migración y Trabajo Doméstico" développée par l'OIT en collaboration avec l'Unión Personal Auxiliar de Casas Particulares (UPACP), le ministère du Travail et des groupes de travailleurs domestiques migrants en Argentine. Pertinent pour tout travailleur domestique de la région. Téléchargement disponible sur Google Play, plus d'informations : migration-y-trabajo-domestico

Nouvelles Récentes

RESTER INFORMÉ

Inscrivez-vous aux mises à jour et aux bulletins d'information de la FITD.