Chargement Events

Tous les évènements

  • Cet événement est passé.

2013 Les travailleuses domestiques mobilisées à l'occasion de la Journée internationale de la femme

8 mars 2013

Les travailleuses domestiques mobilisées à l'occasion de la journée internationale de la femme !

Détails

Mars 1-31, 2013

CAMBODGE –

L'Association pour la démocratie indépendante de l'économie informelle (IDEA) et le Réseau des travailleurs domestiques cambodgiens (CDWN) ont lancé une campagne intitulée « Les droits des travailleurs domestiques sont des droits de la femme » à Phnom Penh du 1er au 31 mars 2013. L'objectif général de la campagne était de rechercher une meilleure reconnaissance par le biais d'activités de sensibilisation et plaider pour l'amélioration de la protection sociale et de l'égalité des droits des femmes, et la promotion des travailleurs domestiques.

Les huit activités principales étaient :

  1. Atelier sur la C.189 de l'OIT et les droits fondamentaux de la femme
  2. Table ronde : « Droits fondamentaux de la femme et droits des travailleuses domestiques »
  3. Diffusion de spots / dramatiques à la radio
  4. Participant au forum national avec le ministère des affaires féminines
  5. Collaborer avec d'autres travailleurs issus de secteurs différents
  6. Campagne Tuk Tuk
  7. Fonctionnalité de télévision
  8. Pétition du sommet aux ministères clés

En savoir plus :

1 mars 2013

TANZANIE –

CHODAWU en Tanzanie a organisé un événement sous le nom de Journée de libération des femmes CHODAWU.

Le message était "L'heure de la libération des femmes et des travailleuses domestiques, c'est maintenant !"

Objectif:

  1. Sensibilisation sur les lois du travail, les droits des femmes et des genres, le VIH/SIDA et la Convention 189 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques.
  2. Organiser et sensibiliser les travailleurs domestiques à la Convention 189 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques.
  3. Promouvoir et défendre les droits des femmes.

En savoir plus :

3 mars 2013

HONG KONG -

Les employées de maison de Hong Kong sont sorties dimanche avant le 8 mars, Journée internationale de la femme, pour dire NON à la violence contre les employées de maison.

Certaines d'entre elles ont partagé leurs expériences sur différents types de violences sexuelles et les difficultés auxquelles elles sont confrontées, par exemple : les victimes sont punies si les abus sont signalés ; des frais d'agence élevés les empêchant de déclarer ; plus d'abus avec exigence de résidence obligatoire.

Ils ont scandé «Arrêtez les abus sexuels, protégez les travailleurs domestiques» et ont agité des banderoles en marchant vers la Maison du gouvernement pour remettre une pétition. Ils veulent que le gouvernement de Hong Kong réexamine l'exigence de résidence et protège la sécurité et les droits des travailleurs domestiques étrangers.

En savoir plus :

8 mars 2013

SRI-LANKA –

Organisé par le mouvement des femmes Red Flag, les travailleurs des plantations de thé, les travailleurs des plantations de caoutchouc, les travailleurs domestiques et les travailleurs du vêtement ont rejoint l'événement de la Journée internationale des femmes travailleuses 2013 avec un grand rassemblement dans la capitale Kandyhill.

Le rassemblement a commencé à 10 heures avec des drames de rue le long de la rue principale.

Les principaux problèmes mis en évidence dans les slogans étaient l'exploitation des travailleuses, les abus sexuels sur le lieu de travail, les moyens de subsistance des travailleuses, les droits syndicaux des travailleuses et les droits fonciers.

Lors de la réunion publique, de nombreux travailleurs ont prononcé de nombreux discours attirant l'attention sur les problèmes croissants des travailleuses, nous devons donc travailler ensemble, à l'intérieur et à l'extérieur du pays. Le renforcement de la solidarité est très important à l'avenir. Lors de cet événement, le syndicat Red Flag, le syndicat des travailleurs domestiques, le syndicat national libre et le syndicat uni des employés des coopératives et des commerçants ont participé avec le mouvement des femmes Red Flag.

En savoir plus :

AFRIQUE DU SUD -

Les dirigeants de SADSAWU ont organisé un sit-in pendant la nuit devant la porte du parlement pour commémorer la Journée internationale de la femme.

Le matin du 8 mars, ils ont remis une lettre au président pour exiger la ratification immédiate de la C189.

TAÏWAN -


Organisé par le Migrants' Empowerment Network in Taiwan (MENT), plus de 80 manifestants se sont rassemblés devant l'Executive Yuan (行政院) à Taipei le 8 mars.

Ils ont insisté pour :

  1. un système public de soins de longue durée pour répondre aux besoins de soins familiaux à Taïwan,
  2. adopter la loi sur les services domestiques et
  3. le système public de soins de longue durée devrait intégrer les membres de la famille qui servent de soignants et les travailleurs domestiques migrants pour les protéger de l'exploitation.

Il y a actuellement plus de 220,000 15 travailleurs domestiques migrants à Taiwan. Selon une étude réalisée par le Conseil des affaires du travail, leur temps de travail moyen est de 43 heures par jour et 200,000 % d'entre eux n'ont jamais bénéficié d'un seul jour de congé au cours des trois premières années. Privés de toute protection légale ou de tout répit, plus de XNUMX XNUMX travailleurs domestiques migrants sont confrontés à une situation encore pire, travaillant XNUMX heures sur XNUMX toute l'année, sans parler du harcèlement sexuel subi par les travailleurs sociaux.

En savoir plus :

10 mars 2013

HONG KONG -


Le syndicat thaïlandais des travailleurs migrants (TMWU) à Hong Kong a organisé la célébration de la Journée de la femme le 10 mars, dimanche.
Le programme comprend :
Danse de groupes thaïlandais, indonésiens, philippins ; Concours de costumes traditionnels thaïlandais ; chansons thaïlandaises; Conférences sur l'égalité des chances, la sécurité au travail, la journée de la femme ; Divers stands de groupes thaïlandais montrant la culture thaïlandaise.
En savoir plus :